Le cododo

Avant d’avoir des enfants, j’avais des principes: chacun dans son lit et le plus vite possible! J’avais aussi des croyances: les bébés ça dort tout le temps, moi j’aurai un bébé qui dort la nuit dès le départ… Et puis maintenant… Bah j’ai des enfants 😂

Pour Mila j’avais envoyé ma mère bouler quand elle m’avait proposé de m’offrir un lit cododo « non elle dormira dans sa nacelle les premières nuits et ensuite hop dans sa chambre… » au final on a grave galéré, la nacelle n’était pas confortable du tout, Mila était très grande donc ça a vite été trop petit, je l’ai passée dès ses deux mois dans son lit dans sa chambre mais elle pleurait trop donc au final où a-t-elle finit? DANS NOTRE LIT!!! 😂 Ou plutôt, sur moi, dans notre lit… j’allais la chercher pour lui donner le sein et au final je m’endormais avec elle tellement j’étais fatiguée… On a essayé le matelas au sol pour mettre en place un vrai cododo mais ça n’a pas fonctionné, elle dormait mal et moi aussi, on se réveillait mutuellement. On a donc tenu près d’un an avec Mila dormant sur moi une bonne partie de la nuit.

Pour Lena, dès la première nuit à la maternité où elle s’est mise à pleurer, je l’ai prise dans le lit et j’ai dormi avec… Elle était si petite, elle venait tout juste de venir au monde, j’avais juste envie d’être collée à elle… Les sage-femmes ont bondi en me disant que j’étais folle, que j’allais l’écraser, qu’elle allait tomber… Pourtant, la sage femme qui m’avait préparé à l’accouchement pour Mila à l’époque, m’avait dit qu’une maman, d’autant plus une maman allaitante n’écrase que très rarement son enfant, voir même jamais! Les accidents sont souvent dus à un bébé mis au milieu du lit parental et au papa qui lui peut avoir des gestes malencontreux dans un sommeil trop profond.

Ma mère ayant réitéré sa proposition de lit cododo dernier cri, cette fois ci j’ai fait profil bas et j’ai dit OUIIIIII, et franchement ça a été génial pour les premiers mois! Lena dormait tout a côté de moi, dans un lit confortable, on était presque joue contre joue et j’adorais ça! Parfois même la nuit, en la prenant pour téter, elle s’endormait sur moi et je récupérais bien car je n’avais plus besoin de me lever pour la prendre, la poser, ma nuit était hachée mais pas tellement fatigante, je me rendormais super bien. Mais pareil Lena est un grand bébé, elle s’est vite mise à bouger et vers ses 4mois/4mois et demi elle était trop grande et bougeait trop pour le lit cododo… Elle a continué à dormir quelques semaines sur moi et ça ne convenait plus parce que pareil, on se réveillait mutuellement et je ne me reposais plus suffisamment. (voir mes autres articles sur ma méthode pour endormir seule Lena). Photo ci-dessous: notre lit cododo chic next to me Magic.

Cet article n’est pas fait pour vous dire si vous devez ou pas faire le cododo, ni jusqu’à quel âge, ni quand commencer, ni quand arrêter… Je trouve qu’en ce moment, les articles sur le sujet sont parfois très culpabilisants du style « dans les tribus du fin fond de l’Amazonie, les femmes dorment avec leur bébé et c’est de ça dont le vôtre a besoin et si vous ne le faites pas votre bébé aura des séquelles irréparables dans son cerveau et deviendra un psychopathe stressé à l’âge adulte… » ouais ok, ben dans les tribus amazoniennes, les femmes ne se lèvent pas à 5h du matin pour faire une heure de bouchons ou de métro pour aller bosser une journée de 10h… De l’autre côté également vous avez votre tante Gertrude et votre collègue machin qui vous dit que si vous dormez avec votre bébé, plus jamais il ne voudra dormir seul, il prendra de mauvaises habitudes et vous l’aurez dans votre lit jusqu’à ses 30ans… Cet article a juste pour but de vous dire de faire COMME VOUS LE VOULEZ, COMME VOUS LE SENTEZ! Vous donner mon retour d’expérience, mais vous dire aussi qu’on peut tout a fait faire du cododo à un moment parce qu’on en ressent le besoin, et l’arrêter en douceur si on en a plus envie, puisque c’est ce que j’ai fait avec mes deux filles. (voir articles pour endormir seul bébé).

Ici je veux juste vous donner quelques règles pour mettre en place le cododo de manière sécuritaire si vous en avez envie et en ressentez le besoin:

-Ne pas faire de cododo si vous êtes dans un état d’épuisement extrême.

-Ni sous vous avez bu ou pris des médicaments ou drogues.

-Utiliser un matelas propre et ferme, pas de matelas gonflable.

-De préférence un matelas au sol mais si vous avez une barrière de lit qui empêche de tomber ça le fait aussi. (Attention, la barrière doit être au norme et ne pas laisser d’espace entre le matelas et la barrière pour éviter les risques d’étouffement).

-Ne pas utiliser de couette trop volumineuse qui pourrait venir étouffer le bébé.

-Ne pas mettre le bébé au milieu du lit parental entre les deux parents.

-Ne pas mettre le bébé entre vous et le mur, il y a risque de coincement et d’étouffement.

-La position la plus sécuritaire: allongée sur le coté, le bras replié sous la tête pour éviter de rouler, l’autre main sur le bébé, on peut mettre un coussin entre les deux jambes pour plus de confort. (Moi je n’ai jamais réussi à bien dormir avec cette position. Je dormais allongée, légèrement surélevée avec Lena sur moi).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :